• Admin

Agrandissement de l'épicerie sociale et solidaire OASIS D'AMOUR

Mis à jour : juil. 7


Contexte du projet :


Vaulx-en-Velin, commune la plus pauvre du Rhône.

La précarité de la population Vaudaise est installée. Vaulx-en-Velin, elle est la 19e commune de plus de 20 000 habitants la plus pauvre de France et ville de plus de 20 000 habitants la plus pauvre du Rhône. C’est dans ce contexte que s’inscrit également le Grand Projet de la Ville de Vaulx-en-Velin qui fait écho au projet d’agrandissement d’OASIS D’AMOUR.


Augmentation des demandes des services sociaux pour un public plus âgé et enclin à l’isolement.

De plus en plus de retraités ont recours aux organisations caritatives pour se nourrir et se vêtir. OASIS D’AMOUR ne fait pas exception à la règle et accueille de plus en plus de personnes âgées. Au-delà de l’aide alimentaire, l’association souhaite également les accompagner sur des problématiques d’isolement et de solitude.


La lutte contre le gaspillage, un sujet d’actualité.

L’association OASIS D’AMOUR n’a pas attendu la promulgation de la loi relative à la lutte contre le gaspillage alimentaire en 2016 pour s’engager de façon écoresponsable ! Mais cette loi a des effets très positifs pour l’association : le nombre de dons alimentaires distribués à l’association a augmenté significativement. C’est plus de 1245 tonnes de produits récupérés par l’association dans l’année et les propositions de nouveaux partenariats abondent.


Un nouveau local pour développer de nouveaux projets :

Mars 2019, le local mitoyen à l’épicerie est libéré et OASIS D’AMOUR récupère les locaux pour développer de nouveaux projets. L’idée d’agrandir l’épicerie sociale et solidaire apparaît comme une évidence pour répondre à des besoins réels : plus d’espace, plus de produits, plus de temps accordé à chacun pour créer du lien social.


Notre projet s’appuie sur une réalité, c’est un projet réponse à deux fléaux qui touchent les bénéficiaires d’OASIS D’AMOUR : la solitude et la pauvreté.

Quels sont les enjeux du projet ?


Un enjeu normatif : grâce à un dispositif d’accueil adapté pour permettre à la population Vaudaise et alentour, en situation de précarité, d’accéder à une aide alimentaire.


Un enjeu qualitatif : en considérant la dignité des familles de l’association en leur offrant un cadre fonctionnel et respectueux des standards liés l’activité d’épicerie sociale. Mais en leur proposant également un espace de convivialité, un espace de rencontres, d’échanges, pour toutes les personnes seules. Les bénéficiaires ne viennent plus seulement faire leurs courses.


Un enjeu quantitatif : pour accueillir sans restrictions toutes les familles dans le besoin, sans avoir à limiter le nombre de famille par jour.


Un enjeu social : avec plusieurs facettes. Celle d’abord de pouvoir répondre à des besoins de création de lien social pour lutter contre la solitude, mais celle aussi d’être un incubateur de mixité sociale grâce aux trois publics accueillis à l’association OASIS D’AMOUR : les bénéficiaires, les acteurs solidaires et les bénévoles.


Comment allons-nous répondre à ces problématiques ?


1. Continuer à lutter contre la précarité en augmentant les capacités

Aide alimentaire : grâce à un agrandissement de l’espace de l’épicerie sociale et solidaire.

+150 m² d'agrandissement de l'épicerie.


Aide vestimentaire : grâce à un agrandissement de l’espace du magasin social et solidaire.

+150 m² d'agrandissement de du magasin.


2. Aller au-delà de l’aide alimentaire : proposer un lieu convivial de rencontres et d’échanges.

Lutte contre la solitude : grâce à un espace d’accueil chaleureux et solidaire : lieu de rencontres, d’échanges, mise en place d’ateliers (tricot, jeux...) pour lutter contre la solitude.

+30 m² de surface d'accueil.


Créer du lien et prendre le temps : création d’un café solidaire à l’accueil, afin de permettre aux bénéficiaires des temps de rencontres, d’échanges entre eux, avec les bénévoles. Qu’ils puissent venir à l’association dans d’autres besoins que celui de l’aide alimentaire et que cet espace soit vecteur de mixité sociale.

Création d'un café solidaire : 100m²


3. Développer l’ambition écoresponsable d’OASIS D’AMOUR.

Lutte contre le gaspillage : grâce à un agrandissement de l’espace de l’épicerie et du magasin solidaires nous pourrons développer de nouveaux partenariats alimentaires et proposer plus de produits aux familles.

= 650m2 de surface totale.


Qui sont les bénéficiaires du projet ?

  • 1400 familles aidées par semaine

  • 63% de femmes

  • 35% de mamans célibataires avec enfants

  • 32% de familles avec plus de 3 enfants

  • 51% des bénéficiaires sont de Vaulx-en-Velin

  • + 31% de personnes âgées en 2 ans

  • + 13% d'étudiants en 2 ans

  • 61% des bénéficiaires font uniquement leurs courses à OASIS D'AMOUR


Budget du projet :


TOTAL AGRANDISSEMENT + CRÉATION DU CAFÉ SOLIDAIRE :

196 072, 50 € HT soit 235 287 € TTC

Un budget doit également être prévu pour l’aménagement des locaux (armoires froides, racks, vitrines...)

LE BUDGET TOTAL EST DONC ESTIME à 300 000€ TTC


Retrouvez tous les détails de notre projet en téléchargeant le dossier du projet : cliquez ici.


Pour faire un don sur le projet : cliquez ici.


On parle du projet dans la presse !




Association humanitaire créée en janvier 2000 régie par la loi 1901 (ONG.) et déclarée en Préfecture (N ° 0691045056). J.O. : 8 février 2000. Reconnue "Association de Bienfaisance" le 1er décembre 2006 qui bénéficie des dispositions fiscales l'autorisant à recevoir des dons.

© 2020  by Oasis d'Amour Humanitaire - Mentions légales -        /OASIS D'AMOUR ASSOCIATION HUMANITAIRE

  • Facebook - White Circle