20211207_111158.jpg

L'inclusion des enfants handicapés en France

OASIS D’AMOUR réalise depuis 2017 de nouveaux projets pour lutter contre l’exclusion des enfants et de jeunes souffrant de handicap et plus spécifiquement d’autisme. 

d'inclusion des jeunes TSA

Les origines des actions

Depuis plus de 21 ans l'association soutient l’accueil et le respect de l’autre : C’est dans cette vision qu’OASIS D’AMOUR réalise depuis 2017 de nouveaux projets pour lutter contre l’exclusion des enfants et de jeunes handicapés et plus spécifiquement autistes. 

Aux origines, une rencontre avec Nicolas, un jeune autiste de 18 ans qui a effectué un stage d'insertion socioprofessionnelle à OASIS D'AMOUR (cf. article du Progrès, juillet 2017)

Depuis, l'association s'est engagée pour l'inclusion de ces jeunes et collabore à ce jour avec quatre structures : 

  • L’IME l’Oiseau Blanc

  • L’IME Yves Farge

  • L’Ime Jean-Jacques Rousseau

  • Le CAJ Providence

Le progrès- autisme-VEV- 20 07 2017.jpg
PHOTO TABLETTE 1.jpg

Des tablettes numériques pour les enfants TSA

title-1484859385.jpg

Nicole Joulia, Fondation Orange, Anne-Marie Vincent-Girod présidente d’OASIS D'AMOUR et Chantal Nguyen, IME Le Bouquet autour d’une tablette symbolique.  Photo Monique DESGOUTTES-ROUBY (Le Progrès)

La rencontre d’OASIS D’AMOUR avec l’IME Le Bouquet a été le point de départ du choix de la mise en place de l’outil numérique comme méthode adaptée pour répondre aux spécifiques des jeunes TSA. Ces nouvelles méthodes, dont les effets étaient scientifiquement prouvés, permettent une évolution positive réelle pour les jeunes.

L’objectif principal de ce projet était d’acquérir des tablettes pour les jeunes TSA dans le cadre d’accompagnement psycho-affectif et cognitif :

- Comme outil de communication : faire des demandes sur leurs besoins élémentaires récurrents grâce à la tablette ;

- Pour structurer le temps : bande de séquençage pour aider à planifier le temps ;

- Et enfin pour permettre d’évaluer l’évolution et le progrès au niveau cognitif et de l’expression de l’utilisateur de la tablette.

L’utilisation des tablettes aide le jeune qui n’a pas accès au langage à se faire comprendre et à exprimer ses besoins élémentaires courants. Les applications utilisées sont conçues pour faciliter l’apprentissage de divers domaines de la vie quotidienne. Ces méthodes sont spécialement étudiées pour que la personne utilisatrice puisse être comprise par son entourage et s’apaise rapidement. Il a été constaté que malgré leur handicap, les jeunes sont très accessibles à ce type d’outil et que lorsque le jeune autiste est compris dans ses demandes, les crises d’angoisse et de violence diminuent presque immédiatement.

OASIS D’AMOUR en collaboration avec l’Institut Médico Educatif « IME Le Bouquet » et le soutien de la Fondation Orange a pu investir dans 15 tablettes numériques et souscrire à un abonnement pour des applications spécialisées de type « LEARNENJOY » ou encore NIKITALK pour 5 tablettes numériques (sur les 15), qui sont adaptées pour la communication avec les enfants autistes.

A ce jour15 enfants et adolescents utilisent les tablettes.  

Un article de journal sur cette réalisation a été publié le 20/01/2017 dans Le Progrès (Est lyonnais). 

des tablettes pour les enfants TSA

Réalisation : 

Les enfants autistes ont une sensibilité artistique particulière et l’art peut être thérapeutique pour eux. Des ateliers de musique, de danse ou de peinture sont organisés dans un espace dédié et adapté dans nos locaux, où ils pourront s’exprimer et évoluer, accompagnés de leurs éducateurs spécialisés et d’artistes bénévoles. 


Pour sa réalisation, il a donc fallu aménager une salle de plus de 50m2 équipée de miroirs, d’instruments de musique, d’une chaîne Hi-Fi pour la musique... grâce au soutien de :

  • La Fondation Berget Levrault ;

  • L'association Les Enfants de Sylvie ;

  • La Fondation Sopra Steria ; 

  • Malakoff Humanis. 

Cette salle, proposée gratuitement aux structures extérieures et partenaires, permet de promouvoir l’expression artistique, la mobilité et le contact humain des enfants et jeunes TSA en proposant des ateliers de danse, de musique, d'activités manuelles... 

Durant l’année scolaire 2016-2017, dans le cadre du projet d’ateliers artistiques OASIS D'AMOUR a permis la tenue et l’organisation de différents ateliers pour des enfants/jeunes atteints des troubles envahissants du développement et des troubles du spectre autistique.

 

Depuis la salle accueille très régulièrement nos IME partenaires. 

Vous êtes un IME ou une autre structure, intéressée pour profiter de cette salle de 50m2 dans les locaux de Vaulx-en-Velin ?

N'hésitez pas à contacter notre responsable partenariat : 

mecenat@oasis-damour.com

Slider-Jeunes-autistes.jpg
groupe_jeune_musique_0917.jpg

une salle d'ateliers artistiques

Réalisation : 

IMG_0682.JPG

Des immersions professionnelles pour les enfants TSA

Les adultes avec autisme manquent souvent du soutien dont ils ont besoin pour trouver et conserver un emploi. C’est pourquoi OASIS D’AMOUR ouvre ses portes, afin de leur permettre de faire un premier pas dans le monde du travail, dans un cadre adapté. Une fois par semaine, les enfants de chaque IME, accompagnés de leur éducateur et des bénévoles de l’épicerie viennent s’initier aux différents pôles de l’épicerie sociale & solidaire : du tri des fruits et légumes, ou la mise en rayon des produits, ici chacun apprend et avance à son rythme.

 

L’objectif est aussi de permettre aux jeunes de s’engager dans une démarche de bénévolat, d’être aidants et non plus aidés et de trouver une place dans la société autrement qu’à travers leur handicap. Enfin, ces immersions leurs permettent de s’ouvrir à d’autres personnes de tous âges, toutes origines culturelles et sociales afin de développer leur sociabilité. 

Ces immersions professionnelles ont été rendues possibles grâce au soutien de La Région. 

Découvrez les témoignages des IME juste en dessous ! 

 

des immersions professionnelles

Réalisation : 

 
1-3.jpg

Témoignages : 

« Les jeunes viennent tous les lundi et mardi matin, pour faire le tri des fruits et légumes. Les jeunes sont valorisés par les personnes de l’association et ils sont fiers d’y venir et de parler de ce qu’ils font à leurs éducateurs, camarades de l’IME et leur famille. Ils commencent chacun à leur rythme à prendre leur marque, leurs habitudes et automatismes. Ils commencent à connaitre et reconnaitre les autres personnes et sont également repérés par le reste de l’équipe. Chacun va à son rythme et en fonction de ses capacités mais tous viennent avec le sourire et sont motivés ! »

Emilie, Monitrice Educatrice à l’IME l’Oiseau Blanc

« Ce travail permet à nos jeunes, qui ont souvent besoin d’un accompagnement éducatif dans leur vie quotidienne, de devenir à leur tour, personne aidante. Ce travail permet aussi d’accéder à une autonomie. Ils ont pu découvrir par ce partenariat le terme « bénévole ». Cette intégration leur permet de répondre à leur devoir de citoyen et de mener une action qui les portes et leur donne une place importante dans la société. C’est également un groupe de jeunes majeurs. De part cette action bénévole, ils découvrent les exigences liées au travail. (Savoir respecter un travail, le cadre, les horaires, le respect envers autrui…) Les jeunes ont repéré les bénévoles et peuvent facilement se détacher du groupe si besoin lorsqu’il faut prêter main forte ailleurs qu’au trie de fruits et légumes. Ils sont suffisamment en confiance pour pouvoir se déplacer sans que je les accompagne. C’est cette non-différence qui fait la réussite de ce projet et la volonté de nos jeunes à se rendre tous les vendredis à l’épicerie. »

Sonia, Monitrice Educatrice à l’IME Jean-Jacques Rousseau